Quinté Pro

Analyses et statistiques du Quinté du jour.

Quinté du 12/01/2020 – Grand Prix de Belgique

Vincennes – Trot attelé – Grand Prix De Belgique

1ère réunion – 4ème course – 15h15
110000 euros – 2850 m. – 15 partants
Groupe II – International – Grande piste – Pour 4 à 11 ans inclus (G à V), hongres exclus, ayant gagné au moins 160.000 €. – Cendrée – Corde à gauche

Analyse et pronostic du quinté de demain

12 Janvier 2020 | Auteur: QuintéPro

C’est la dernière épreuve préparatoire au prix d’Amérique qui va servir de support au quinté de ce dimanche : le Grand Prix De Belgique.
Il y aura 15 partants qui vont s’affronter sur les 2850 mètres de la grande piste

Analyse du quinté

Alcoy (1) reste sur une troisième place dans un groupe II sur ce parcours et une troisième place dans le prix Ténor de Baune couru sur les 2700 mètres. Ses débuts à ce niveau seront suivis avec intérêt. Avec Christophe Martens comme driver, il a 64% de réussite dans les cinq premiers (22 courses). Il est entraîné par Vincent Martens : 41% de réussite dans les quintés depuis 1 an.

Epic Julry (2) n’avait été que septième dans un groupe II fin novembre sur ce parcours alors qu’il était un des favoris. Il vient d’afficher un autre visage en remportant un groupe III sur les 2700 mètres de la grande piste. Pourquoi pas. Il connait une belle réussite lorsqu’il est associé à Jean-Paul Gauvin : 60% dans les cinq premiers (45 courses). Son entraîneur Jean-Paul Gauvin fait preuve de régularité dans les quintés : 50% de réussite depuis 1 an.

Estola (3) avait été cinquième dans le Critérium des 5 ans en août dernier. Elle n’a rien pu faire en dernier lieu contre Epic Julry (2) dans un groupe III sur les 2700 mètres de la grande piste. Pour une petite place éventuellement.

Excellent (4) est en grande forme avec 2 succès consécutifs dans des groupes II (notamment sur ce parcours). Il sera toutefois ferré dans ce quinté. On peut donc penser que cette course ne constitue pas un objectif.

Detroit Castelets (5) a fait preuve d’une belle régularité depuis ses débuts. Second d’un quinté sur les 2100 mètres lors de son avant-dernière course, il a été ensuite huitième dans le prix de Bourgogne, une course préparatoire au prix d’Amérique disputée sur les 2100 mètres. Il avait un numéro en seconde ligne. Méfiance.

Looking Superb (6) vient de laisser une impression favorable dans le prix de Bourgogne. Avec un départ à l’autostart, il a bien conclu avec un numéro en seconde ligne. Son entraîneur, JMB, était satisfait de sa course. Il sera à nouveau ferré. Pour une petite place. Le tandem David Thomain / Jean-Michel Bazire connait une belle réussite dans les quintés : 46% dans les cinq premiers.

Enino Du Pommereux (7) reste sur 3 accessits dans les épreuves préparatoires au prix d’Amérique : cinquième dans le prix de Bretagne, cinquième dans le prix du Bourbonnais et second dans le prix de Bourgogne. Possible placé. Il connait une belle réussite lorsqu’il est associé à Matthieu Abrivard : 86% dans les cinq premiers (14 courses).

Delia Du Pommereux (8) n’a pas été revu en course depuis son succès dans le prix du Bourbonnais il y a un mois. Elle sera ferrée dans ce quinté. Une autre fois.

Lors de son avant-dernière course, Tony Gio (9) a conclu à la quatrième place du prix de Bretagne (2700 mètres). On attendait un peu mieux de lui dans le prix du Bourbonnais : dixième. À ne pas exclure pour une petite place.

Davidson Du Pont (10) est meilleur déferré des 4 pieds ce qui ne sera pas le cas dans ce quinté. Il vient ainsi d’être non placé dans le prix du Bourbonnais et dixième dans le prix de Bourgogne. Sa course visée est bien entendu le prix d’Amérique. Pour une cinquième place éventuellement. Il connait une belle réussite lorsqu’il est associé à Franck Ouvrie : 55% dans les cinq premiers (20 courses). Il est entraîné par Jean-Michel Bazire : 47% de réussite dans les quintés depuis 1 an.

Après 3 mois d’absence, Erminig D’oliverie (11) a été engagée 3 fois : neuvième au mieux. Elle vient de laisser une impression favorable en concluant à la neuvième place dans le prix de Bourgogne. Elle devrait à nouveau progresser. On peut donc s’en méfier.

Dijon (12) va faire sa rentrée après 6 mois d’absence. Outsider.

Carat Williams (13) a causé une belle surprise dans le prix de Bourgogne avec une sixième place tout près d’un meilleur accessit. Troisième de cette course l’année dernière, il faut donc s’en méfier. Il sera associé à Bjorn Goop : 45% de réussite dans les quintés depuis un an.

Uza Josselyn (14) reste sur une quatrième place dans le prix du Bourbonnais et une quatrième place dans le prix du Bourgogne. Avec pas le meilleur des parcours, elle avait été sixième l’année dernière dans ce quinté. Pour une (petite) place.

JMB a été déçu de la prestation de Belina Josselyn (15) dans le prix de Bourgogne. Il avait même émis des doutes sur sa participation au prix d’Amérique si elle n’affichait pas un regain de forme avant le jour J. On la déferre des postérieurs pour tenter de la « réveiller ». Tout près du vainqueur ou rien. Avec Jean-Michel Bazire pour driver, c’est 68% dans les cinq premiers (50 courses). Son entraîneur Jean-Michel Bazire fait preuve de régularité dans les quintés : 47% de réussite depuis 1 an.

Quelques statistiques

Les drivers avec le plus de réussite dans les trois premiers cette année :
15 – Jean-Michel Bazire : 50%
7 – Matthieu Abrivard : 42%
13 – Goop Bjo. : 35%
5 – Gabriele Gelormini : 33%
4 – Alexandre Abrivard : 30%

Les entraineurs avec le plus de réussite dans les trois premiers cette année :
6 – Jean-Michel Bazire : 54%
10 – Jean-Michel Bazire : 54%
15 – Jean-Michel Bazire : 54%
7 – Sylvain Roger : 43%
8 – Sylvain Roger : 43%

Les associations drivers / entraineurs qui fonctionnent le mieux depuis le 1er janvier 2019 (dans les trois premiers) :
13 – Goop Bjo. / Sébastien Guarato : 76% en 21 courses
15 – Jean-Michel Bazire / Jean-Michel Bazire : 59% en 278 courses
6 – David Thomain / Jean-Michel Bazire : 48% en 23 courses
3 – Yoann Lebourgeois / Emmanuel Ruault : 43% en 49 courses
4 – Alexandre Abrivard / Loic-Claude-Abrivard : 40% en 337 courses

Les associations drivers / cheval qui fonctionnent le mieux (dans les trois premiers) :
15 – Jean-Michel Bazire / Belina Josselyn : 61% (51 courses)
7 – Matthieu Abrivard / Enino Du Pommereux : 60% (15 courses)
4 – Alexandre Abrivard / Excellent : 56% (39 courses)
8 – Franck Nivard / Delia Du Pommereux : 56% (25 courses)
1 – Christophe Martens / Alcoy : 48% (23 courses)

Indice de forme pour le quinté de demain

Le but est de classer les chevaux selon leur degré de forme.
Le pronostic hippique Indice-Forme est créé automatiquement à partir des 8 premiers chevaux de cette rubrique.

Cheval Indice
4 Excellent 3.6
14 Uza Josselyn 4.2
12 Dijon 5.6
2 Epic Julry 5.8
9 Tony Gio 5.8
1 Alcoy 6.2
5 Detroit Castelets 6.2
7 Enino Du Pommereux 6.2
8 Delia Du Pommereux 6.2
13 Carat Williams 7.4
3 Estola 7.6
6 Looking Superb 7.8
10 Davidson Du Pont 8
11 Erminig D’oliverie 9.2
15 Belina Josselyn 9.2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

janvier 2020
L M M J V S D
« Déc    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031