Quinté Pro

Analyses et statistiques du Quinté du jour.

Quinté du 22/11/2019 – Prix Equidia

Vincennes – Trot attelé – Prix Equidia (Prix de Chenonceaux)

1ère réunion – 3ème course – 15h15
80000 euros – 2700 m. – 16 partants – 4 et 5 ans
Groupe III – Course Européenne – Pour 4 et 5 ans, ayant gagné au moins 54.000 €, mais pas 385.000 € – Grande Piste – Corde à gauche – Mâchefer

Analyse et pronostic du quinté du jour

23 Novembre 2019 | Auteur: QuintéPro

Le quinté du jour va se courir sur l’hippodrome de Vincennes dans le Prix Equidia (Prix de Chenonceaux).
Il s’agit d’un groupe III pour chevaux âgés de 4 et 5 ans.

Analyse du quinté

Au printemps, Ghazi B.r. (1) Il a trotté sur le pied de 1’13 sur les 2850 mètres de la grande piste. Ses 3 dernières courses sont plutôt moyennes. Il monte de catégorie. Mais comme il est entraîné par Jean-Michel Bazire, on ne peut en faire un interdit.

Eclair Du Mirel (2) est en forme avec 2 succès sur la petite piste de Vincennes ponctués par une troisième place dans un quinté sur ce parcours. Il monte de catégorie. Pour une petite place éventuellement.

Violetto Jet (3) vient de se montrer fautif à l’étranger. Auparavant, il avait remporté 4 courses consécutivement. Possible placé. Avec Franck Nivard comme driver, il a 100% de réussite dans les cinq premiers (7 courses). Son entraîneur Philippe Billard est régulier dans les quintés : : 48% de réussite depuis 1an.

Pour sa première course avec JMBcomme entraîneur, Calina (4) a conclu troisième d’un groupe III sur les 2100 mètres de Vincennes. Elle devrait progresser. Possible placée. Le tandem DavidThomain / Jean-Michel Bazire connaît une belle réussite dans les quintés : 50% dans les cinq premiers.

C’est un peu tout ou rien avec Classic Connection : soit il se montre fautif (ses 2 derniers parcours), soit il fait l’arrivée. Il s’est ainsi imposé sur ce parcours en août dernier. Pour une (petite) place s’il est sage.

Hard Times (6) vient lui aussi de rejoindre les boxes de Jean-Michel Bazire. Cela lui réussit parce qu’il vient de créer une grosse surprise avec une seconde place dans un groupe III sur les 2100 mètres. Confirmation attendue.

Tsunami Diamant (7) a été régulier cette année à l’étranger. Il a été troisième à la Rochelle et aux Sables d’Olonne cet été. Le niveau est plus relevé. Pourquoi pas. Avec Robin Bakker comme driver, il a 57% de réussite dans les cinq premiers (7 courses).

A l’exception d’une seconde place à Enghien, Fakir Du Lorault (8) a été au mieux quatrième lors de ses 8 dernières courses. Il avait pourtant été quatrième du Critérium des 3 ans en fin d’année dernière. Affaire d’impression.  Avec François Lecanu comme driver, il a 65% de réussite dans les cinq premiers (26 courses).

A l’exception de 2 disqualifications et d’une troisième place, Portland (9) a toujours été premier ou second depuis ses débuts à Vincennes au début de l’année dernière. Au moins pour une place. Il connaît une belle réussite avec son driver : 100% dans les cinq premiers (6 courses). Son entraîneur Björn Goop fait preuve de régularité dans les quintés : 43% de réussite depuis 1 an.

Même s’il a déçu lors de ses 2 dernières courses, Alcoy (10) a montré des choses intéressantes comme une victoire sur les 2850 mètres de la grande piste en juin dans un bon chrono. Surprise possible.

Vainqueur R.p. (11) vient de faire son retour en France : septième de l’étape du Grand National du Trot à Meslay-du-Maine et sixième à Caen. Il sera cette fois déferré des 4 pieds. Il a déjà trotté sur le pied de 1’13 sur ce parcours. Pourquoi pas. Son driver Eric Raffin fait preuve de régularité dans les quintés : 50% de réussite depuis un an.

Fric Du Chene (12) est parfois fautif. Sage, il se montré régulier. Il reste ainsi sur une quatrième place sur les 2100 mètres de Vincennes dans un groupe II. Le départ était donné à l’aide de l’autostart. Il devait partir en seconde ligne. Possible placé.

Fend La Bise (13) a été au mieux quatrième lors de ses 7 dernières courses. A l’issue d’un bon parcours, elle sera donc envisagée plutôt pour une petite place.

Etonnant (14) est un bon cheval de trot monté. A l’attelé, il a été plutôt régulier mais à un niveau inférieur.

Frisbee D’am (15) est irréprochable depuis le printemps. En août, il a été troisième d’un groupe II sur ce parcours en trottant sur le pied de 1’11 et fractions. Au moins pour une place.

Estola (16) est une bonne jument. Elle a été cinquième du Critérium des 5 ans fin août.Il ne faut pas tenir compte de sa dernière course où elle a été non placée sur les 2100 mètres. Possible placée.

Quelques statistiques

Les drivers avec le plus de réussite dans les trois premiers cette année :
9 – Goop Bjo. : 47%
11 – Eric Raffin : 41%
10 – Christophe Martens : 35%
15 – Alexandre Abrivard : 35%
16 – Yoann Lebourgeois : 35%

Les entraineurs avec le plus de réussite dans les trois premiers cette année :
2 – Vachet Mme S. : 44%
7 – Paul Hagoort : 41%
1 – Jean-Michel Bazire : 39%
4 – Jean-Michel Bazire : 39%
6 – Jean-Michel Bazire : 39%

Les associations drivers / entraineurs qui fonctionnent le mieux depuis le 1er janvier 2018 (dans les trois premiers) :
2 – Matthieu Abrivard / Vachet Mme S. : 71% en 7 courses
15 – Alexandre Abrivard / Richard Westerink : 70% en 10 courses
4 – David Thomain / Jean-Michel Bazire : 50% en 14 courses
16 – Yoann Lebourgeois / Emmanuel Ruault : 48% en 60 courses
3 – Franck Nivard / Philippe Billard : 46% en 244 courses

Les associations drivers / cheval qui fonctionnent le mieux (dans les trois premiers) :
15 – Alexandre Abrivard / Frisbee D’am : 88% (8 courses)
3 – Franck Nivard / Violetto Jet : 88% (8 courses)
9 – Goop Bjo. / Portland : 86% (7 courses)
2 – Matthieu Abrivard / Eclair Du Mirel : 63% (8 courses)
8 – François Lecanu / Fakir Du Lorault : 48% (27 courses)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

novembre 2019
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930